Pages

lundi 22 mars 2010

Synthesis cherche un commercial en Belgique


La société Synthetis à dimension internationale, spécialisée dans le développement de solutions de gestion informatisée et introduite dans le secteur agroalimentaire, engage un commercial (Belgique - France) pour le déploiement de son application informatique «people force» dédiée à la gestion de l’affectation des personnes travaillant en lignes de production.

Le produit répond aux besoins de toute entreprise industrielle dans tous les secteurs ayant à gérer des affectations de personnel dans ses lignes de production.

Pour toute information, contactez M Jean-louis DECKERS - jl.deckers@liance.be
ou http://www.synthetis.com - info@synthetis.com

Un pdf du Powerpoint explicatif du produit à commercialiser est disponible. Suivez le lien : People force

Faites circuler cette annonce dans votre réseau, l'opportunité est excellente pour un commercial ayant une expérience dans la vente B 2 B de solutions informatiques de gestion.

Bien à vous et bonne chance.
Eric Nenin

jeudi 4 mars 2010

Citydeal cherche activement des commerciaux pour la France.


Toujours heureux de relayer ce genre d'annonce, Citydeal, société spécialisée dans le e-commerce cherche activement des commerciaux et des chefs de secteur pour le territoire français.
Ils cherchent 1 chef de secteur par ville : Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Saint-Etienne, Toulon.

Pour Paris, des commerciaux et des commerciaux Grands Comptes.
L'adresse du site pour voir les annonces en lignes est : http://www.citydeal.fr/jobs et l'adresse e-mail pour envoyer sa candidature est : recrutement@citydeal.fr
Les documents relatifs aux profils demandés sont disponibles au téléchargement en suivant les liens ci-dessous :
Profil du poste de commercial
Profil du poste de chef de secteur
Profil du poste de commercial grands comptes
Faites passer l'information autour de vous et dans vos réseaux et bonne futures collaborations.

Eric Nenin

mercredi 3 mars 2010

Des conseils qui se rejoignent

Bizz by Mail, a demandé à ses lecteurs de faire parvenir un ou des conseils susceptible(s) d’intéresser d’autres lecteurs.
Parmi les nombreuses réponses, ils ont, entre-autre, sélectionné ceci.

Ces conseils s'inscrivent totalement dans les propositions qui sont faites en formation par E.N.Conseil et Letzgo. C'est toujours intéressant de corroborer les approches afin de vérifier la pertinence des discours tenus vis-à-vis des participants en recherche de nouvelles compétences.

1. Négociations de vente
Définissez votre objectif. Souhaitez-vous une simple rencontre, remettre une offre de prix ou procéder à une vente directe ? Sachez que chaque objectif requiert une approche différente.
2. Ecoutez votre client.
Soyez attentif à ses propos mais aussi au ton employé. Reformulez votre proposition en utilisant les mots de votre client et en soulignant l’importance de certains aspects. 

3. Faites preuve de professionnalisme
Et adoptez un ton de conversation ordinaire, pourquoi être pontifiant? Pour ce faire, il suffit de trouver une solution AVEC le client. Evitez par exemple de mettre un tout nouveau projet sur le tapis si ce n’est pas justifié. Insistez plutôt sur les actuels points positifs et suggérez ce qui peut-être amélioré. 

4. Déterminez des points d’action concrets et respectez vos engagements.
Si vous annoncez à votre client que vous lui enverrez votre offre de prix le lendemain, soyez certain qu’il sera là pour vous le rappeler. Vous pouvez également proposer d’appeler votre client pour parcourir l’offre de prix ensemble.

Il reste juste l'apprentissage du Posilandais dans la formulation. Pour le reste, la cohérence est au rendez-vous.

Bonne poursuite à vous!

Eric Nenin

mardi 2 mars 2010

Améliorer son sens de l'écoute


Quelques conseils utiles dans le cadre de l'écoute.


Améliorer son sens de l’écoute

L’incompréhension naît le plus souvent d’un manque d’attention. Pour qu’une discussion soit un véritable échange, il faut donc s’intéresser au point de vue de l’autre et faire l’effort de le comprendre. Quelques conseils.

Etudiez la façon dont vous menez une discussion.
Vous avez tendance à interrompre les gens, à empiéter sur leur temps de parole ? Voilà une attitude qui peut donner la désagréable impression que vous savez déjà ce que l’autre veut dire. Si quelqu’un vous agace, cherchez à comprendre pourquoi avant l’entretien : cela vous évitera de vous laisser submerger par vos sentiments pendant la discussion.
Laissez votre interlocuteur vider son sac.
En général, la personne à qui on a délivré une information marquante (agréable ou non), réagit par un flot de paroles, expression de son indignation, de son inquiétude ou de son enthousiasme. Dans un premier temps, l’émotion l’emporte en effet sur la raison. Attendez que cette phase d’excitation retombe en restant silencieux.
Sachez ménager des moments de respiration. Avant de prendre la parole, laissez toujours s’écouler deux secondes pour vous donner le temps de respirer posément. Ces pauses sont essentielles pour reprendre son souffle et assimiler l’information. Le silence permet aussi de montrer à votre interlocuteur que vous êtes attentif à ce qu’il dit et que vous respectez son point de vue.
Apprenez à respecter la parole d’autrui.
Evitez certaines expressions comme « A votre place… », « Allons au fait », ou encore « La question n’est pas là ». Il faut trouver un équilibre délicat entre empathie et distance.
Reformulez les propos tenus sans les interpréter.
Par exemple, l’affirmation « Trois mois, c’est très peu pour concrétiser une telle idée » peut être reformulée de la sorte : « Si j’ai bien compris, vous manquez de temps pour réaliser un projet de cette envergure. »


Source : Management
Extrait de Bizz by mail du 02/03/2010